Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous || EZROSE QBbUdMn



 

 :: MANHATTAN :: DOWNTOWN MANHATTAN :: GREENWICH VILLAGE Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous || EZROSE

Ezra A. Meyers
FEAT : Robert Downey Jr.
MESSAGES : 188
INSCRIPTION : 03/11/2018
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Voir le profil de l'utilisateur




Ezra A. Meyers
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Jeu 28 Fév 2019 - 20:08

Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous

Ezra & Primrose
••• Parfois certaines personnes changeaient votre vie sans réellement s’en apercevoir. Ça avait été le cas de la petite nouvelle. Primrose. Une danseuse que certains pourraient qualifier de « banales » tandis que pour lui, tout était différent. Il était encore tôt pour définir exactement ce qui se passait en lui lorsqu’il se retrouvait en présence de cette jeune femme. Il ne pouvait même pas définir si ça lui plaisait ou si ça la perturbait. Néanmoins, ça ne l’avait pas empêché de faire appel plusieurs fois au service de la danseuse dans les dernières semaines. Les premières fois, il lui demandait de danser pour lui, mais presque naturellement, il avait arrêté de lui demander. Il n’avait jamais fait ça, mais il la payait juste pour passer du temps avec elle. Il aimait discuter avec cette jeune femme et surtout, il désirait apprendre à la connaître davantage. Lui-même se sentait plus ouvert avec elle. Normalement, il ne discutait pas beaucoup. Il arrachait les vêtements de la femme qu’il désirait et la prenait avant de lui demander de partir. Mais pas Primrose… Certes, il y avait pensé. Surtout en la voyant danser à moitié nue pour lui… L’envie était toujours belle et bien présente au point de le lancer dans des rêves érotiques mettant en vedette son fantasme… Pourtant, lorsqu’il était avec elle, Ezra n’était pas aussi entreprenant qu’à son habitude. Il laissait les choses se faire par elles-mêmes. Mais aujourd’hui, il voulait faire les choses différemment. Il avait envie de la rencontrer à l’extérieur des cabarets. Il voulait la voir autrement que dans son milieu de travail et surtout, il avait envie de passer du temps avec elle sans être dans l’obligation de la payer. C’était une situation étrange, mais Ezra y tenait quand il prenait du temps sur ses heures de boulot. Si elle faisait ce boulot, c’est qu’elle avait besoin d’argent. Il ne voulait pas lui en faire perdre, car il voulait discuter avec elle.

Cependant Ezra ne voulait pas faire les choses d’une manière trop officielle. Une petite soirée tranquille devant un bon repas. Pour la peine, le brun s’était habillé de manière assez décontractée. Un jean, un t-shirt foncé et sa traditionnelle paire de lunettes de soleil. Le PDG des cabarets se trouvait devant l’université. À force de discuter, l’homme avait enregistré quelques informations sur les habitudes de la brunette. Il savait qu’elle détestait sa journée du jeudi, car elle était longue et pénible. Du coup, il avait espoir d’ajouter un petit peu de soleil dans un journée sombre. D’où sa présence devant l’école quelques minutes avant la fin du cours de Primrose. C’est un doux sourire qui se dessina sur ses lèvres lorsqu’il vit finalement la danseuse avancer dans l’allée pour rejoindre la rue. D’un pas sûr de lui, l’homme la rejoint. « Bonsoir Miss Storm, j’espère que ta journée a été. » dit-il en se penchant pour embrasser sa joue. « J’espère que tu n’as pas trop de devoirs, j’aimerais t’inviter à souper si tu me le permets. » Comme toujours, il la mettait très à l’aise de décliner. Certes, il allait être vexé, mais il allait respecter son choix. Il lui tendit son bras afin de voir si elle allait accepter une première sortie officielle avec lui.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
I. Primrose Storm
FEAT : Vanessa Morgan
MESSAGES : 58
INSCRIPTION : 20/02/2019
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Voir le profil de l'utilisateur




I. Primrose Storm
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Ven 1 Mar 2019 - 23:49


Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous.
Primrose & Ezra

« I can smell your smell so sweet, On my pillow, on my sheets. I wanna keep it like that, Keep on sleeping like that. Baby, you'll be hard to beat, What I have is yours to keep. I never wanted so bad, Best that I ever had »
S'il y avait bien une chance dans la vie qu'elle aimait plus que tout, c'était les études et d'en savoir de plus en plus. Faire travailler son cerveau à en apprendre d'avantage à chaque jour la rendait tellement heureuse, que plusieurs pourraient rapidement l'étiqueter de nerd. Par chance, avec son style bien à elle à en rendre jalouses quelque-uns et tourner le regard de beaucoup d'hommes, cela n'attire pas autant l'oeil et ça en surprend beaucoup. C'était le rêve de Primrose d'aller à l'université et de dégoter un diplôme pour faire ce qu'elle aimait le plus: l'anthropologie. C'était une science qui pouvait justement aiguiser encore et toujours sa curiosité

Malheureusement, il y avait une journée qu'elle détestait plus que les autres et c'était les jeudis. C'était pour cette raison qu'elle prenait toujours congé du boulot la veille et ce soir-là pour être capable de bien récupérer et que toutes les informations que ses professeurs lui balançaient entre bien dans sa tête. C'était toujours la même routine le jeudi. Elle se levait malgré tout en retard car elle avait étudié la veille et s'était endormit sur le canapé, elle ramassait les premiers vêtements qui allaient bien ensemble pour les enfiler à la presse pour se rendre rapido à l'université, ses livres sous le bras. Avec tout ça, elle devait prendre le transport en commun et c'était carrément l'enfer à cette heure du matin, passant toujours près d'une expulsion en arrivant dans la classe. Mais à chaque fois, elle réussissait à trouver une raison valable ou bien que son amie la protégeait.

Primrose devait avouer qu'elle n'était plus tout à fait elle depuis quelques semaines, alors qu'elle se rendait plus souvent au Cabaret pour s'entraîner lorsqu'elle avait des trous dans son horaire et sortait tard au petit matin après ses soirées à danser. Elle aimait beaucoup y être, mais ce n'était pas juste pour la danse, ni même pour l'argent que cela pouvait lui rapporter. Son coeur se mettait à battre la chamade à chaque fois qu'elle croisait son regard et elle se sentait différente des autres lorsqu'elle se trouvait seule avec lui dans le salon privé, alors que parfois ils ne faisaient que discuter pendant des heures. Ezra Meyers faisait presque entièrement partie de ses pensées lorsqu'elle fermait les yeux depuis le soir où elle avait dansé pour la première fois pour lui. Il y avait beau avoir une énorme différence d'âge, elle s'en fichait carrément. Plusieurs penseraient qu'elle avait un faible que pour son argent, mais elle en avait rien à faire de sa richesse. Étrangement, comparé à d'autres filles du cabaret, elle n'avait jamais couché avec lui et il n'avait jamais non plus osé lui proposer, lui démontrant ainsi à quel point il pouvait la respecter entièrement.

✘✘✘

"Vous pouvez fermer vos livres. Je vous libèrent enfin de votre lourd fardeau d'étudiants." La voix du professeur résonna dans sa tête alors qu'elle fixait la fenêtre près d'elle, la faisant ainsi revenir à la réalité. Un sourire vint souligner ses lèvres en réalisant qu'elle était encore en train de penser à lui. Primrose enfila sa veste en jeans et ramassa en vitesse ses livres ainsi que son sac pour aller rejoindre ses amis qui l'attendaient déjà à l'extérieur. Ils avaient prévu aller terminer la journée dans un pub pour un 5 à 7 tardif bien mérité. Franchissant les grandes portes qui menaient à l'allé, les rejoignit à pas de course. "Attendez-moi." Une fois à leur hauteur, son amie Gidget ne put s'empêcher de faire une remarque sur son sourire trop lumineux à son goût. "La vie est parfois trop merveilleuse pour ne pas sourire." Avoua-t-elle en lui montrant encore plus ses dents blanches, tant qu'elle souriait. Mais son amie n'était pas pour en rester là jusqu'à ce qu'elle voit le regard de Prim se poser sur un homme au bord de la rue. Ezra avec toujours la classe même avec un simple t-shirt sur le dos. Elle faisait carrément contraste avec son look décontracté: un short en cuir noir, les jambes recouverte d'un bas nylon noir, un t-shirt rouge délavé à l'effigie d'Iron Man et ses bottes à talon compensé pour pouvoir s'habituer à marcher avec au travail.

Le visage de la jeune brune commençait à prendre des couleurs, ne pouvant toujours pas effacer ce radieux sourire de ses lèvres. Ezra en faisant autant en s'approchant tranquille vers elle en la saluant tout en venant lui donner un doux baiser sur la joue. Primrose ferma un court instant les yeux pour profiter de ce moment avant de poser son regard dans celui de son patron. "Salut. Pour vrai, c'était pénible." Elle n'allait certainement lui cacher, cela ce voyait parfaitement si on prenait la peine de regarder les poches sous ses yeux. Elle fut aussitôt étonné lorsqu'il lui annonça qu'il l'invitait à souper, ne sachant pas trop quoi répondre. La jeune femme regarda ses amis, se sentant étrangement mal tout d'un coup. "J'aimerai bien... seulement j'avais déjà quelque chose de prévu..." Son ami Michael lui coupa aussitôt la parole, insistant d'accepter. "D'accord." Répondit-elle finalement en reportant son regard sur Ezra et en lui attrapant le bras.

"Je comprend pas trop ce qui est en train de se passer." Rigola-t-elle nerveusement en posant ses yeux dans celui d'Ezra. "Je suis tellement pas présentable... on va penser quoi ?"

(c) DΛNDELION


Revenir en haut Aller en bas
Ezra A. Meyers
FEAT : Robert Downey Jr.
MESSAGES : 188
INSCRIPTION : 03/11/2018
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Voir le profil de l'utilisateur




Ezra A. Meyers
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Dim 3 Mar 2019 - 20:09

Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous

Ezra & Primrose
••• Ezra était le genre d’homme qui débordait de confiance en lui. Surtout avec la gente féminine. Ça ne lui était pas arrivé souvent de se faire dire non. Il dégageait le même charisme de son père qui avait ce don de mettre n’importe qui en confiance. Et même si Ezra n’était pas l’amant le plus doux du monde, les femmes revenaient vers lui pour le plaisir unique et différent qu’il leur provoquait. Depuis toujours, le PDG débordait de confiance en lui et c’est pour cette raison qu’il n’avait pas hésité une seule seconde à se présenter devant l’université de Primrose à l’heure où elle devait terminer. Nerveux ? Non, il ne l’était plus depuis longtemps, mais il était peut-être un petit peu fébrile. Tout était différent avec cette jeune femme qu’il ne cherchait pas à mettre dans son lit pour le moment. C’était peut-être cette volonté de bien faire les choses qui le rendaient fébrile, mais il n’hésita pas un instant à avancer vers elle lorsqu’il l’aperçut. Elle était aussi belle au naturel. Sa tenue déconcentrée contrastait énormément avec ses habits de cabaret et ça lui allait bien. Ezra avait hâte de la voir sous un nouveau jour et surtout d’apprendre à connaître cette jeune femme à l’extérieur du travail. Parce que dans son esprit, un refus n’était pas possible et pourtant il fut presque vexé lorsqu’elle affirma qu’elle aurait voulu, mais qu’elle avait autre chose de prévu. Il avait froncé les sourcils. Est-ce qu’il y avait réellement quelque chose de plus important que lui ? Heureusement pour sa cause, un des amis de Primrose intervint pour la convaincre d’accepter. Finalement, elle lui attrapa le bras, mais Ezra en fut presque hésitant. Au fond, il était légèrement vexé que son ami ait dû intervenir pour qu’elle accepte son rendez-vous. Est-ce qu’il s’était fait des idées ? Est-ce qu’il était le seul à avoir un début de sentiment ? Est-ce qu’aux yeux de la jeune femme, il était uniquement un client qui lui rapportait énormément ? En même temps, il y avait tellement une grosse différence d’âge entre eux. Était-il seulement à ses yeux un vieux pervers ? Pourtant, elle se laissa convaincre rapidement lorsque son ami intervint. Ezra décida de mettre son ressentiment de côté, il allait voir comment la soirée se déroulait avant de se faire des idées.

Finalement le brun s’éloigna lentement de l’université et se dirigea vers le trottoir en compagnie de la jeune femme. « Il ne se passe rien de particulier… Je voulais égayer un petit peu cet horrible jeudi. » Peut-être qu’il se donnait plus d’importance qu’il en avait réellement aux yeux de la danseuse. Elle s’en serait sûrement bien sorti sans lui avec son groupe d’ami. « Mais je ne voulais pas déranger tes plans… » Sa voix était plus grave tandis qu’il jeta un coup d’œil derrière son épaule pour voir le groupe d’amis s’éloigner. « Les gens ? On s’en fiche. Moi, je te trouve magnifique. » Et il était sérieux. Ce soir, Ezra avait envie qu’ils soient au même niveau. C’est pour cette raison qu’il avait laissé son traditionnel costard de côté. Il se doutait qu’elle n’allait pas aller en cours sur son 31. « Par contre, je ne connais pas tes préférences culinaires. Qu’est-ce qui te ferait plaisir ce soir ? » Il voulait vraiment qu’elle se fasse plaisir et qu’elle mange ce qu’elle avait envie. Il voulait que cette journée se termine bien pour elle.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
I. Primrose Storm
FEAT : Vanessa Morgan
MESSAGES : 58
INSCRIPTION : 20/02/2019
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Voir le profil de l'utilisateur




I. Primrose Storm
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Dim 3 Mar 2019 - 21:47


Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous.
Primrose & Ezra

« I can smell your smell so sweet, On my pillow, on my sheets. I wanna keep it like that, Keep on sleeping like that. Baby, you'll be hard to beat, What I have is yours to keep. I never wanted so bad, Best that I ever had »
Se mordillant la lèvre pour éviter de trop sourire face à cette proximité, Primrose suivit Ezra sur le trottoir, s'agrippant à son bras d'une main délicate. Elle pouvait difficilement le cacher qu'elle était tout de même contente de cette surprise que l'homme venait de lui faire. Jamais elle n'avait eut de jolies petites attentions comme celles-ci de part d'un garçon. La jeune brune avait dès le départ remarqué ce regard quelque peu vexé que lui avait jeté Ezra lorsqu'elle avait hésité à accepter sa demande. Ce n'était pourtant pas pour mal faire qu'elle avait autant réfléchit avant de lui donner une réponse, ne sachant point si ses amis allaient bien le prendre qu'elle renonce à venir avec eux. C'était une habitude qu'ils avaient depuis de nombreux mois d'aller se changer les idées dans un pub, qu'elle s'était rapidement dit qu'ils allaient tout faire pour qu'elle refuse à Ezra. Voyant le regard que ce dernier jetait à ses amis derrière eux, elle le ramena vers elle en venant le rassurer. "Tu ne dérange aucunement mes plans Ezra. Ils peuvent parfaitement se passer de moi. Je me reprendrait la prochaine fois c'est tout." Elle lui sourit, tout en portant son attention sur son visage. "Merci. C'est une magnifique surprise et tu as bien fait, car c'était presque pénible à endurer. Par chance, la journée est terminé et ne revient que la semaine prochaine." La jeune brune ne put empêcher une petite grimasse juste à imaginer le prochain jeudi.

Le coeur de Primrose se mît à battre rapidement lorsqu'il lui balança qu'il se foutait des gens et que lui, il la trouvait magnifique. Elle baissa le regard sur ses pieds pour venir cacher le rose qui venait d'envahir ses joues et le sourire timide qui s'était réfugié au coin de ses lèvres. "Merci..." Chuchota-t-elle en laissant glisser ses doigts le long du bras d'Ezra pour venir entrelacer en douceur les siens. Pour une fois, elle n'avait pas hésité et avait agit sans peur. Se promener main dans la main ne voulait tout à fait rien dire, comme sortir manger non plus, même si elle avait certains sentiments qui se bousculaient à l'intérieur d'elle depuis l'instant qu'elle avait croisé son regard. "Tu ne veux certainement pas que je te réponde par un peu importe, alors je dirais tout sauf ce qui contient du poisson cru." Elle se permit de réfléchir pour tenter de lui donner une réponse plus constructive. "Je ne te cacherai pas qu'un simple et bon burger ça fait vraiment longtemps."

(c) DΛNDELION


Revenir en haut Aller en bas
Ezra A. Meyers
FEAT : Robert Downey Jr.
MESSAGES : 188
INSCRIPTION : 03/11/2018
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Voir le profil de l'utilisateur




Ezra A. Meyers
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Ven 8 Mar 2019 - 11:23

Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous

Ezra & Primrose
••• Ezra n’était pas du genre à douter de lui et pourtant, Primrose avait réussi à glisser un léger doute dans son esprit. Peut-être qu’il mettait trop d’espoir dans une relation qui n’avait finalement pas raison d’être ? Après tout, c’était une gamine. Une étudiante, une jeune fille qui avait toute la vie devant elle… Et pourtant, il n’arrivait pas à s’en convaincre. Il avait jeté son dévolu sur elle et il n’avait pas l’intention de la laisser filer aussi facilement. Comment pouvait-il avoir envie de la laisser partir lorsqu’elle avait le regard aussi brillant et qu’elle souriait comme ça ? Elle ne semblait même pas nerveuse. Au premier coup d’œil, elle avait l’air heureuse d’être avec lui. Était-ce son esprit qui lui faisait croire des signes qui n’existait pas au final ? Tandis que le PDG regardait le groupe s’éloigner derrière eux, Prim tira légèrement son bras afin de ramener son attention sur elle. L’homme planta son regard dans celui de la jeune femme qui lui assura que ses amis pouvaient se passer d’elle. « J’espère bien. » grogna-t-il avant de finalement soupirer. Il devait se calmer sinon il allait lui faire peur. Il ne voulait pas ça. « C’était la moindre des choses. Je me doute que ça ne doit pas être simple à tous les jours, donc si je peux aider à te détendre un petit peu avant la semaine prochaine… » Il haussa les épaules. Au final, il n’y avait aucune mauvaise intention derrière son geste. Il voulait que la jeune femme passe une bonne soirée loin de la pression que pouvait lui provoquer une performance au cabaret. Seulement elle et lui dans un tout autre décor.

Honnête, Ezra affirma qu’elle était jolie à ses yeux et au final, c’était ça le plus important, non ? Primrose semblait douter du pouvoir qu’elle pouvait avoir sur la gente masculine. Ezra était persuadé qu’il n’était pas le seul à la trouver jolie. Au contraire. « Tu es mignonne quand tu rougies. Je vais devoir te complimenter plus souvent. » murmura-t-il à son oreille lorsqu’elle détourna la tête pour essayer de cacher sa gêne. Il n’aidait pas du coup son cas, il savait qu’il allait la faire rougir davantage, mais au fond, c’est ce qu’il désirait. « Comme ça, on n’est pas fan de sushis ? Je peux comprendre. » dit-il sur un ton plus léger. « Choix surprenant, mais intéressant. Hamburger, frites ? Ça va me changer des restaurants gastronomiques trop sophistiqués. » Il sourit doucement alors que sa main se referma délicatement autour des doigts de Primrose. Doucement son pouce se mit à caresser le dos de sa main, presque comme par réflexe. « Je connais un excellent restau américain, mais j’espère que tu as faim, car les portions sont énormes ! » C’était le restaurant d’un ami qui était très, très généreux sur la grosseur de ses hamburgers. « En plus, il y a match de hockey ce soir, je crois. Ça sera diffusé. Tu aimes bien ? » demanda-t-il en prenant le chemin du restaurant qui était moins loin qu’il aurait pensé. En moins de dix minutes, Ezra ouvrait la porte du restaurant qui était déjà bien bondé.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
I. Primrose Storm
FEAT : Vanessa Morgan
MESSAGES : 58
INSCRIPTION : 20/02/2019
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Voir le profil de l'utilisateur




I. Primrose Storm
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Lun 11 Mar 2019 - 11:38


Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous.
Primrose & Ezra

« I can smell your smell so sweet, On my pillow, on my sheets. I wanna keep it like that, Keep on sleeping like that. Baby, you'll be hard to beat, What I have is yours to keep. I never wanted so bad, Best that I ever had »
Primrose ne le cachera pas, elle ne se doutait pas qu'un jour, Ezra Meyers, vienne l'accueillir devant l'école pour l'invité à dîner. Malgré les regards qu'ils se jetaient tous les deux depuis des semaines et qu'il la demande plus souvent que d'autres filles dans une salle privée, elle n'aurait jamais cru ça possible. Elle savait, malgré l'attention et ces petits sourires en coin que lui jetaient ses collègues du cabaret, qu'elle était différente des autres aux yeux d'Ezra. Elle remarquait à ses gestes et ses attentions particulières, comme en ce soir de jeudi. En réalité, la jeune brune ne pouvait pas rêver mieux pour bien terminer cette journée interminable, la rendant merveilleuse.

Marchant main dans la main, elle souriait à chacune de ses paroles. Encore plus lorsqu'il lui avoua à nouveau qu'elle était autant ravissante lorsqu'elle rougissait, se retrouvant si prêt d'elle, que son souffle chaud sur sa nuque lui procura des frisons, n'aidant aucunement son état de gêne déjà bien avancé. "Je vais finir par me transformer en tomate ou en fraise si ça continue, mais peut-être que je m'y habituerai à la longue..." Primrose releva finalement le regard vers lui, offrant son plus radieux sourire. "Je suis certaine que vous en prenez plaisir Monsieur Meyers." Lança-t-elle sur le ton de la plaisanterie, sachant très bien qu'il détestait qu'elle l'appelle par son nom de famille, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher.

"Au contraire, j'adore les sushis ! Il ne faut surtout pas qu'il y ait de poisson cru à l'intérieur, c'est ce que je déteste plus que tout." Il fallait avouer qu'elle était toujours novice dans ce domaine, cela faisait à peine quelque années qu'elle en mangeait sur une base régulière. Avant, elle n'aurait jamais osé y toucher croyant qu'il n'existait qu'une variété de sushis: celle avec du poisson cru ou fumé. "Est-ce que je serais en train de te sortir de ta zone de confort avec un simple hamburger ?" La jeune brune arqua les sourcils, ne pouvant s'empêcher de sourire à la remarque de l'homme. Son coeur se mit aussitôt à battre rapidement lorsqu'elle sentit les doigts d'Ezra entrelacer les siens en retour, frissonnant à cette sensation que lui procurait la caresse de son pouce sur sa main. "Ça tombe bien, j'ai très faim. Il y a certainement de grande chance que tu sois surpris par ma très grande appétit. Je ne raffole pas de salade et de toast recouvert d'avocat et de luzerne." Elle ne put s'empêcher de lui sourire à nouveau, posant son regard sur lui.

Lorsqu'elle apprit qu'il y avait aussi un match de hockey qui y serait diffusé, elle ne put retenir un rire. Les hommes et les sports faisaient très souvent qu'un et par chance, elle adorait ça. Malgré qu'elle ne soit pas une très grande sportive et qu'elle ne connaissait pas vraiment toutes les règles de base des sports, elle appréciait tout de même regarder les matchs et d'encourager les équipes de New York. "Les Rangers jouent contre les Red Wings si je ne me trompe pas ce soir ? Je vais être honnête, je ne vénère que les équipes new-yorkaises: ça passe aussi par Les Knicks et les Yankees. Donc oui, je crois que j'aime bien." En prononçant ces paroles, elle lui fit aussitôt un clin d'oeil.

Après quelques minutes à marcher, ils arrivèrent finalement à ce fameux restaurant que complimentait autant Ezra. Un large sourire se dessina sur le visage de Prim lorsque ce dernier lui ouvra la porte galamment, lui soufflant un léger merci avant d'entrer dans l'établissement. Vu l'heure, c'était déjà bombé de monde, craignant qu'ils aillent la chance d'avoir une place de libre. La jeune brune se mit sur le bout des pieds pour avoir une meilleur vue au-dessus des têtes qui s'étendaient devant elle. "Je crois qu'il n'y a plus de place." Dit-elle en se retournant vers Ezra, se retrouvant un peu plus près de lui lorsqu'elle se sentit bousculer par un client, prenant aussitôt appui sur ses épaules en sentant son équilibre se perdre légèrement sur ses talons beaucoup trop haut. Cette proximité lui permis de se perdre à nouveau dans son regard, créant encore une vague d'émotion en elle.

(c) DΛNDELION


Revenir en haut Aller en bas
Ezra A. Meyers
FEAT : Robert Downey Jr.
MESSAGES : 188
INSCRIPTION : 03/11/2018
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Voir le profil de l'utilisateur




Ezra A. Meyers
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Mar 12 Mar 2019 - 21:01

Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous

Ezra & Primrose
••• Depuis qu’ils se fréquentaient, Primrose et Ezra n’avaient pas énormément de contacts physiques. C’était comme si c’était un jeu entre eux. Pourtant la tension était belle et bien présente. Ce n’était pas l’envie qui manquait, mais ils gardaient une certaine distance. C’était peut-être plus sécuritaire ainsi. Ezra se connaissait, il avait certaines pulsions qu’il avait du mal à contrôler. Surtout depuis qu’il avait arrêté de consommer. Sauf qu’aujourd’hui, ce fut presque naturellement qu’elle attrapa sa main et il la laissa faire appréciant ce léger contact chaud. Il enroula tendrement ses doigts autour des siens avant de se mettre en route pour s’éloigner de l’université, la grande source du malheur de Primrose en ce moment. « J’adore autant la tomate que la fraise… Bien que j’ai une préférence pour la fraise enrobée de crème fouettée. Sauf que ça serait dommage que tu t’habitues, ça te va si bien. » Et il se pencha afin de déposer un doux baiser sur sa joue rouge. C’était comme si la distance n’existait plus étant donné qu’ils ne se trouvaient pas dans un contexte aussi intime qu’à l’habitude. « Oh. Je vois que Mademoiselle joue avec le feu. Attention à ne pas vous brûler. » Il entrait dans sa plaisanterie à sa manière. C’est-à-dire sur un ton sérieux et très bas afin d’éveiller quelque chose en elle. Ça avait toujours son effet chez les femmes.

« J’en prends note. Pas de poissons crus. Dommage, c’est ma spécialité. » dit-il en rigolant légèrement et en secouant négativement la tête. S’il avait bien une spécialité en cuisine, c’était pour commander. Il n’avait jamais touché un fourneau tout comme il n’avait jamais touché un volant de voiture. « C’est étrange à dire, n’est-ce pas ? Je peux compter sur les doigts d’une main combien de fois j’en ai mangé dans ma vie. » Il haussa les épaules. Certes, il y avait des hamburgers très gastronomiques dans certains restaurants où il était allé, mais ça ne l’avait jamais attiré. Pour la simple et unique raison que c’était impossible de manger un énorme hamburger de manière classe. Prenant soin de son apparence, il faisait toujours attention même en mangeant. « Ah bon ? Je demande à voir ça. Impressionne-moi petite chose ! » Il ne le disait pas méchamment au contraire, il la trouvait petite, mignonne, adorable… Il avait presque hâte de la voir à l’œuvre. Tant mieux si elle pouvait en prendre… En espérant que ça soit dans tous les domaines.

Bien sûr, Ezra ne put s’empêcher de parler du match de hockey. Il aimait particulièrement ce sport. C’était l’un des seuls qu’il suivait presque religieusement. Lorsqu’il ne pouvait pas regarder les matchs, il lisait les résumés sur Internet ou dans le journal. « On va bien s’entendre sur ce point. Je suis un grand amateur de hockey. Si ça te dis, la saison prochaine, je pourrai t’amener voir un match directement au Madison Square Garden. Tu vas voir, l’ambiance sur place est intense ! » Il lui sourit. La saison prochaine c’était loin, mais les Rangers n’allaient pas participer aux séries éliminatoires cette année, donc l’ambiance était moins intéressante. L’an prochain, ils allaient se reprendre en main. Finalement, Ezra ouvrit la porte à la jeune femme et porta une main dans le bas de son dos pour l’inviter à avancer. Elle se retourna alors vers lui pour lui dire qu’il n’y avait plus de place et elle se fit bousculer au même moment. Ezra lui servit d’appui et l’homme la rattrapa par les hanches et la garda contre lui. « Il fallait me dire tout de suite si tu voulais un rendez-vous plus…. intime ? » murmura-t-il à son oreille avant de l’aider à se redresser. « Ne t’inquiète pas pour la place ! » Au même moment, une serveuse au décolleté très plongeant s’approcha du PDG et l’invita à le suivre à l’étage VIP où l’ambiance était plus tranquille. « L’avantage de bien connaître le propriétaire. » Il lui fit un clin d’œil. Même s’il ne venait pas souvent, il avait toujours le droit au meilleur service. « Tu es plus type vin ou cocktail ? » demanda-t-il après avoir pris place en face de la jolie brunette et en prenant la carte des boissons.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
I. Primrose Storm
FEAT : Vanessa Morgan
MESSAGES : 58
INSCRIPTION : 20/02/2019
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Voir le profil de l'utilisateur




I. Primrose Storm
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Jeu 21 Mar 2019 - 0:37


Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous.
Primrose & Ezra

« I can smell your smell so sweet, On my pillow, on my sheets. I wanna keep it like that, Keep on sleeping like that. Baby, you'll be hard to beat, What I have is yours to keep. I never wanted so bad, Best that I ever had »
Cette sensation de ses mains sur ses hanches la fit aussitôt frisonner, lui procurant toujours autant d'émotions. Le regard encore perdu dans le siens, Primrose scrutait chaque parcelle de ses iris, remarquant chacun des détails jusqu'à cette profondeur impénétrable. Oui elle rêvait d'être plus intime avec lui depuis les dernières semaines, mais elle était loin d'être de celles qui sautaient des étapes. Elle aimait rendre les choses parfaites, faisant croître les sentiments encore plus. Vivre quelque chose de magique. Déjà qu'elle ne savait pas s'il ressentait vraiment quelque chose pour elle ou même s'il était capable d'aimer, car c'était ce qu'elle rêvait presque secrètement. La jeune brune ne lui répondit point, se contentant de sourire, laissant glisser ses mains le long de ses bras comme une douce caresse, se redressant avec l'aide d'Ezra.

Lorsqu'il la rassura pour les places et qu'une serveuse s'approcha d'eux comme si elle les attendait, Primrose n'en était pas plus étonnée, comme si c'était parfaitement logique et qu'elle aurait dût y penser. Elle suivit donc la dame trop peu vêtue pour travailler dans ce genre de restaurant jusqu'à leur table qui se trouvait à l'étage, rendant étrangement l'espace un peu plus intime et moins bruyant. "En effet, ça a ses avantages." lui répondit-elle en lui souriant et s'installant sur sa chaise en feuilletant aussitôt le menu. Parcourant un instant les quelques pages, elle posa son regard par-dessus le menu, regardant attentivement Ezra qui avait prit place  devant elle, examinant la carte des boissons. "Je vais être honnête, je déteste le vin. Je suis plutôt bière, blonde de préférence." Elle lui lança un petit sourire gêné, essayant difficilement de ne pas retourner se cacher derrière son menu, défiant le regard de l'homme. "Ezra ? J'espère que tu as conscience que je ne suis pas comme toutes ses autres filles du cabaret ?" Elle abandonna finalement son menu, le posant délicatement sur la table pour se concentrer sur son hôte. "J'apprécie énormément cette invitation à dîner et j'échangerai ça pour rien au monde. Je veux seulement que tu saches que je n'ai rien à faire de ton argent et ce qui compte pour moi, c'est comment tu es. Apprendre à te connaître un peu plus." Une petite gêne s'empara à nouveau d'elle, baissant aussitôt son regard sur ses mains qui jouaient nerveusement avec le rebord de la nappe sur ses cuisses, souriant timidement.

(c) DΛNDELION


Revenir en haut Aller en bas
Ezra A. Meyers
FEAT : Robert Downey Jr.
MESSAGES : 188
INSCRIPTION : 03/11/2018
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Voir le profil de l'utilisateur




Ezra A. Meyers
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Lun 25 Mar 2019 - 22:21

Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous

Ezra & Primrose
••• Ezra avait des contacts partout dans la ville, mais également dans les villes voisines. Ezra avait également une excellente réputation qui avait voyagé avec les années. Les Cabarets avaient toujours attiré faisant de l’ombre à tous les autres qui essayaient de se bâtir dans le coin. Les Cabarets Meyers étaient les références en la matière. C’était une réelle fierté pour Ezra qui avait pu se bâtir son réseau de contacts grâce à ça. « Ce n’est que le début. » Si les deux continuaient de se fréquenter comme Ezra l’espérait, il allait lui faire découvrir les meilleurs coins de la ville. Elle aurait le droit à une vie de luxe où elle n’aurait aucune limite. La carte des boissons sous le nez, la surprise gagna son visage lorsqu’elle confia être plus bière. Finalement, un doux sourire étira ses lèvres. Elle lui plaisait déjà, mais elle gagnait des points. Il aimait beaucoup la bière surtout les soirs de match, mais souvent les gens de luxe autour de lui étaient plus vin et cocktail très sophistiqué. L’homme posa sa carte sur la table et fit signe à la serveuse. « Deux blondes. Votre meilleure. » demanda-t-il en reportant immédiatement son attention sur Primrose se fichant complètement de la jolie serveuse qui essayait d’attirer un regard du PDG. Même si ce dernier était considéré comme un coureur de jupons, lorsqu’une femme l’intéressait réellement, il oubliait facilement toutes les autres. Son objectif, c’était Prim. Pas la serveuse, pas l’une de ses danseuses et aucune autre femme dans ce bar.

Lorsque la serveuse fut suffisamment éloignée, la conversation devint plus sérieuse. Dans un premier temps, Ezra resta complètement neutre en écoutant chacun des mots prononcés par la jolie jeune femme. Finalement, il ramena ses mains et il joint ses doigts ensemble. Il se pencha légèrement et répondit directement : « Si tu étais comme les autres filles, tu ne serais pas ici. » Il n’avait pas de temps à perdre à inviter les danseuses du cabaret pour manger. Il voulait seulement les baiser. Pas Primrose. Tout était différent et Ezra l’avait senti à l’instant même où elle l’avait rejointe en salon privé. Lentement, Ezra avança une main vers elle pour l’inviter à lui donner la sienne. « À moi d’être honnête Irène. Je ne prends pas le temps de discuter avec les autres et je ne vais pas les récupérer à l’université, je peux le dire, tu es un cas d’exception. Et les exceptions, je peux les compter sur les doigts d’une main. » La dernière femme qu’il avait invité dans ce type de contexte, il l’avait épousé. Les autres, c’était ses filles, ce n’était pas la même chose. « Tu m’as beaucoup parlé de toi… Donc c’est à ton tour. Si tu as des questions, si tu veux savoir des choses, je serai aussi transparent que possible. » Il sourit doucement. Certes, il y avait certaines choses qu’elle ne devait pas savoir, mais ça restait minime. Ezra parlait très rarement de lui et de son passé, c’était le moment d’en profiter.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
I. Primrose Storm
FEAT : Vanessa Morgan
MESSAGES : 58
INSCRIPTION : 20/02/2019
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Voir le profil de l'utilisateur




I. Primrose Storm
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Sam 30 Mar 2019 - 21:28


Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous.
Primrose & Ezra

« I can smell your smell so sweet, On my pillow, on my sheets. I wanna keep it like that, Keep on sleeping like that. Baby, you'll be hard to beat, What I have is yours to keep. I never wanted so bad, Best that I ever had »
Ce sourire qu'il lui lança la fit aussitôt fondre, alors qu'elle ne s'attendait aucunement à ce qu'il soit heureux de sa réponse. Elle répondit immédiatement à son sourire, son regard qui se plongea encore une fois dans celui de l'homme qui faisait battre son coeur d'une façon surprenante. Elle se surprit même à loucher quelques fois sur ses lèvres, comme si un désir profondément enfoui voulait faire surface. Après un moment, l'attention de Primrose se posa sur la serveuse qui vint prendre la commande de leur breuvages et elle remarqua immédiatement ce regard qu'elle jetait à Ezra, comme si elle cherchait à avoir son attention. Elle ne put s'empêcher un léger soupire, cette scène la fit descendre un peu de son petit nuage, effaçant son magnifique sourire peu à peu. Elle savait qu'il avait un certain contrôle sur la gente féminine alors qu'il avait presque le titre de sex-symbol et elle ne se cacherait pas que ça l'intimidait légèrement de voir les femmes, pour la plupart de vraies bombes, se mettre pratiquement à ses pieds.

Lorsqu'elle lui avoua ne pas être ce genre de femme qui en avait que pour son argent, la jeune brune fut un peu surprise de constater qu'elle ne l'avait pas vexer cette fois-ci. Contrairement à ce qu'elle croyait, il lui avoua qu'elle ne serait pas avec lui ce soir si cela avait été le cas, lui décrochant un nouveau sourire. Il n'avait pas tord et elle était idiote d'en douter. Voilà quelques semaines qu'elle l'observait, n'ayant de yeux que pour monsieur Meyers depuis ce soir-là dans le salon privé, et elle avait bien remarqué qu'il n'allait pas bien loin avec les autres danseuses du cabaret.

Ses oreilles se mirent à ciller, lui décrochant une légère grimasse en l'entendant prononcer le prénom d'Irène, comme un mauvais souvenir qui refaisait surface. Étrangement, cela sonnait magnifiquement bien sortant de la bouche d'Ezra, lui faisant décrocher un petit sourire, ne pouvant pas par la même occasion s'empêcher de se mordiller la lèvre en s'imaginant qu'il lui murmure son nom au creux de son cou. Voyant la main de l'homme s'allonger vers elle sur la table, Primrose sortit de sa rêverie, n'hésitant à peine quelques secondes pour glisser avec beaucoup de délicatesse ses doigts sur sa peau avant de les refermer autour des siens. "Alors je peux me considérer choyé de me retrouver à cette table avec toi."

En effet, elle avait beaucoup parlé d'elle lorsqu'ils passaient du temps ensemble au cabaret, alors qu'il prenait la peine de l'écouter et de s'intéresser à elle. Ce n'était pas tous le monde qui aurait pris de son temps pour ça, encore moins avec certains employeurs. Avec lui, c'était différent, même que tout l'était et elle pouvait s'évader avec beaucoup de facilité. Elle prit un moment pour rassembler ses questions, car oui elle en avait. Elle devait avouer qu'il était toujours un peu inconnu à ses yeux. "Est-ce que tu vois souvent tes enfants ?  Parce que je sais qu'avec le travaille, c'est pas toujours facile." Primrose serra l'étreinte de sa main sur celle d'Ezra lorsqu'elle vit la serveuse revenir avec leur bière, posant un regard un peu dur sur la demoiselle tout le long qu'elle prenait finalement leur commande. La jeune brune prit un hamburger tout garni sans oignon, accompagné de frites. Une fois la serveuse partit vers les cuisines, elle se remit à son interrogatoire. "T'as toujours voulu t'occuper d'un cabaret ? Je veux dire, est-ce que c'était un rêve que tu traînais depuis que tu étais enfant ?" Elle ria un peu face à sa propre question, constatant que ça sonnait un peu étrange à ses oreilles. De sa main libre, elle prit un gorgée de sa bière et reprit. "Ça ne doit pas toujours être facile de concilier vie privée avec celle du travail ?" Entre chacune de ses questions, elle prenait le temps de l'écouter avec beaucoup d'attention, le regard plongé dans le siens ne voulant pas du tout s'en échapper.
(c) DΛNDELION


Revenir en haut Aller en bas
Ezra A. Meyers
FEAT : Robert Downey Jr.
MESSAGES : 188
INSCRIPTION : 03/11/2018
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Voir le profil de l'utilisateur




Ezra A. Meyers
LIKE IT OR NOT, WE LIVE IN AN AGE OF DYNASTIES
Sam 6 Avr 2019 - 21:02

Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous

Ezra & Primrose
••• Son prénom, Ezra savait que la jolie Primrose ne l’aimait pas. Et pourtant, lui, il lui plaisait énormément. Il le trouvait sensuel, il le trouvait beau et il lui allait bien. C’était plus fort que lui, il l’appelait Irène de temps à autre même si ça la faisait grimacer. « C’est moi le plus choyé des deux. Réellement. » Il pinça les lèvres tout en l’observant. Il était heureux qu’elle ait accepté son invitation plutôt que celle de ses amis. Son regard se posa sur leur main maintenant jointe et il sourit. Un vrai sourire des plus sincères. Tomber amoureux ? Il était peut-être trop tôt pour le dire, mais il n’était pas du tout insensible. Il se voyait déjà l’inviter encore et encore pour la côtoyer à l’extérieur du cabaret. Il n’en avait rien à faire du regard des autres et de la réputation que ça allait lui donner. Il se fichait également de son âge. C’était uniquement un chiffre pour elle et il n’était pas bloqué par le fait qu’il avait le double d’elle. Restait à savoir ce qu’elle en pensait réellement… Parce que si elle n’était pas intéressée par l’argent comme elle le prétendait, ça voulait dire que leur relation serait quelque chose de vrai, quelque chose de basé sur des sentiments. Pourrait-elle aimer un homme comme lui ? Avec ses qualités certes, mais également ses nombreux défauts et surtout les quelques conditions qu’il allait devoir imposer pour ne pas foncer dans un mur comme avec Amelia.

Ezra aimait l’écouter parler. Même si ça concernait ses cours et qu’il ne comprenait rien. Il aimait voir la passion dans ses yeux et il espérait qu’elle allait le regarder aussi intensément un jour. Finalement, Ezra décida de s’ouvrir davantage à la brunette en la laissant lui poser toutes les questions qu’elle voulait et il fut presque surpris que sa première question concerne ses enfants. « Avec le travail, ce n’est pas facile en effet, mais j’ai toujours accordé une importance à mes enfants. Je me suis entouré d’une très bonne équipe qui me permet d’être présent avec mes enfants aussi souvent que nécessaire. En plus, je travaille avec mon fils. Il est au Kingdom. » Première révélation. Son fils et elle travaillent au même cabaret. Ce n’était pas impossible qu’ils se soient déjà croisés. « Je suis resté très proche de ma plus jeune, mais c’est plus difficile avec ma plus vieille depuis le divorce. » Il déglutit légèrement avant d’hausser les épaules. Elsa était toujours son petit bébé et elle se fichait complètement de ce qui avait pu se passer avec sa mère. C’était une autre histoire avec sa sœur qui lui reprochait ses infidélités… Lorsque la serveuse revint, Ezra put sentir la main de Primrose se serrer contre la sienne et il ne put retenir un sourire. Était-elle jalouse ? Ça promettait pour la suite. Finalement, Ezra passa commande, mais sans réellement loucher sur la serveuse qui ne lui plaisait pas réellement. Elle n’avait pas la moitié de la beauté de Primrose… « Je n’ai jamais réellement eu le choix. J’ai été élevé dans le Kingdom, on m’a toujours dit que ça serait à moi de le gérer plus tard et c’est ce que je fais. J’aime ça. Je ne regrette pas, mais ce n’était pas mon choix. » Et Ezra n’avait jamais vraiment pris le temps de penser à autre choix de carrière. Il n’aurait jamais réussi ailleurs, il savait. « Quand t’es le patron, tu fais ce que tu veux. » Il rit doucement. Il n’en abusait pas, il n’était pas comme ça, mais il pouvait se permettre plus que les autres au besoin. Son travail était toute sa vie, donc si ses enfants n’avaient pas besoin de lui, il n’avait aucune raison de s’absenter. « Certes, je ne pourrais pas me permettre des mois de vacances pour faire le tour du monde, mais j’arrive à bien concilier les deux.» Son regard était plongé dans celui de la brunette, il avait ce maigre sourire sur les lèvres.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty :: MANHATTAN :: DOWNTOWN MANHATTAN :: GREENWICH VILLAGE-
Sauter vers: